Assemblée Générale de la FUB

Comme chaque année, la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) tenait son Assemblée Générale. Cette année, celle-ci a eu lieu à Asinères (92), en région parisienne, ville qui avait été proposée au Guidon d'Or à la dernière Assemblée Générale.

Le vendredi 19 avril, la matinée a tourné autour de l’élaboration d'une "mallette pédagogique" pour les associations développant leur activité de "vélo-école", qui donnera des bases communes au niveau fédéral pour les futures formations « Initiateur à la mobilité vélo ». Pour en savoir plus sur les vélo-écoles, voici http://www.revv-valence.org/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=68&Itemid=89

Dans l’après-midi, un débat a été proposé à l’ensemble du réseau pour favoriser les échanges entre associations et mutualiser les expériences. Trois thèmes ont été abordés : aménagements cyclables et code de la rue, vélo-écoles ainsi que les procédures juridiques passées, et la nécessité de constituer un pôle juridique solide au sein de la FUB.

Le soir, une balade de découverte des aménagements cyclables était organisée par l'association Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDB), l'association francilienne affiliée à la FUB qui a organisé l'AG. Avec son propre vélo ou avec des Vélib', nous sommes avons donc sillonné Paris, de la gare Saint Lazare à celle d'Austerlitz, avec les commentaires éclairés de nos amis franciliens.

Le samedi s'est tenu, après les incontournables rapports d'activités, moral et financiers, l'élection du Guidon d'Or et du Clou rouillé. Chaque année, les associations FUB (environ 280 dans toute la France) peuvent proposer leur ville à ces élections, si elles considèrent que la politique vélo va dans le bon sens, où au contraire est défavorable au vélo.

Cette année, étaient nominés :

- Au clou rouillé : Biarritz(64), Marseille(13) et Pontoise(95). - Au guidon d'or : Tours(37), Valence(26) et Vénissieux(69)

Les élections ont été très serrées, mais finalement, c'est Tours qui a emporté le Guidon d'or, notamment pour la requalification du pont Wilson, dans le cadre de la construction de la première ligne de tramway qui sera inaugurée en septembre 2013. Ce pont franchissant la Loire au cœur de la ville (ancienne RN 10) ne sera plus accessible aux voitures que dans un sens, les cyclistes partageant avec les piétons un espace de 4,20 m de large : tout un symbole ! D'autres actions en faveur du vélo ont été mises en place : piétonisation de la rue Nationale, requalification de la place de la gare et ouvrages d’art tram ouverts aux piétons et cyclistes. La ville sera aménagée entièrement en zone 30 d’ici à 2014. Un bémol demeure : l'association local FUB déplore l'absence de création d'une vélostation à proximité immédiate de la gare de Tours, pour un stationnement sécurisé des vélos.

Quant au Clou rouillé, malgré une superbe présentation de la toute jeune et dynamique association Bizi (http://www.bizimugi.eu/), c'est Marseille qui l'a emporté pour sa politique du "tout voiture" et son absence d'aménagements cyclables.

L'année prochaine, l'AG de la FUB aura lieu au mois de Mai à Toulouse.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.velo-ville-crest.fr/index.php?trackback/68

Fil des commentaires de ce billet