Agenda et Manifestations à venir

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 18 juin 2017

Dimanche 25 juin 2017: Eurre-Allex, balade sur le nouveau tronçon de VéloRoute.

Découvrez le nouvel aménagement de la Vélo-Route Voie Verte entre Allex et Crest, dimanche 25 juin avec l’association Vélo Dans la Ville.

Après les travaux réalisé par la CCVD ces derniers mois:

- création d’une passerelle sur le ruisseau Riaille à ALLEX,

- aménagement des chemins et petite route avec un revêtement goudronné, limitation des vitesses sur la commune de Eurre, il est maintenant possible de relier la plaine de Crest à l’Ecosite de Eurre et la Gare des ramières d’Allex en vélo, en toute sécurité.

L'association Vélo Dans la Ville vous invite a une balade intitulée le « Baptème de la Vélodrôme de la Clairette au Brézème ». Rendez-vous de tous les pratiquants du vélo, dimanche 25 juin 2017 à 11h30 sur la passerelle de la Riaille à Allex.

La ballade à vélo partira à 9h00 de l’église de Saillans , empruntera le tracé de la future vélodrome, passage à 10 h à la mairie d’Aouste et à 10h30 à l’octroi du pont Mistral de Crest. Passage au campus de l’ecosite d’Eurre à 11h.

11h30 : RDV sur la passerelle de la Riaille entre Eurre et Allex pour le baptème symbolique de ce passage entre les pays de la Clairette et du Brézème.

12h : arrivée à la Gare des Ramières à Allex.

Possibilité de visite de l’exposition sur la réserve naturelle nationale des Ramières avec le conservateur de la réserve

Repas sur place tiré de la sacoche.

Retour possible en train depuis Livron ou Crest

Les habitants du bas de la vallée, Livron et Loriol, sont invités à nous rejoindre.

Attention: chacun circule sous sa propre responsabilité et en autonomie. Respecter le code de la route. Les enfants sont sous la responsabilité de leurs parents, les moins de douze ans casqués, selon la nouvelle réglementation. Sur route, le port d’un gilet réfléchissant améliore la sécurité.

__ A cette occasion, nous avons interviewé monsieur Védévay, porte parole de l’association.__

Monsieur Védévay, les travaux réalisés depuis cet automne concernent quelques kilomètres entre la gare des ramières et l'ecosite de Eurre. Qu'est-ce que cela va changer pour les cyclistes ?

Jusqu'à présent les cyclistes étaient obligé de rejoindre la grande route (D93), dangereuse, ou de passer dans la ramière sur le parcours VTT. Maintenant, il y a un parcours familial, sécurisé dans la plaine de la Drôme, loin du tumulte routier.

- Un parcours sûr, court, et direct pour les déplacements du domicile au travail; parfaitement goudronné (bicouche), plus rapide à vélo que la route départementale 93

- Une limitation de la vitesse des voitures dans les secteurs partagés

- Un accès possible à la rivière Drôme et à la réserve naturelle nationale des Ramières sur Eurre et Allex

- Une boucle possible avec le parcours « VVT26 » le long de la rivière Drôme.

Et pourquoi le choix de cette date pour cette balade ?

La VéloRoute Voie Verte est une réalisation de la CCVD, maitre d'oeuvre pour la basse vallée. Pour des raison d'agenda, l'inauguration officielle n'aura lieu que plus tard, à l'automne peut être. Nous avons considéré important de faire connaître ce parcours avant l'été, pour que chacun puisse en profiter.

Monsieur Védévay, quels sont les prochaines étapes pour la vélodrome ? un projet suivi depuis longtemps par l’association, je crois ?

En effet, depuis la création de l'association, nous avons souhaité la réalisation d'une VéloRoute Voie Verte le long de la vallée.

En 2007, lors de la Journée Nationale des VVV (qui a lieu tous les ans en septembre) nous avions organisé l'événement départemental sur la vallée de la Drome. A l'époque il y avait peu d'élus convaincus, et nous n'avons eu de cesse de faire la promotion et participer aux diverses réunions, tant sur le territoire CCVD que CCCPS.

Pour le futur, sur la basse vallée :

- à court termes, nous souhaitons obtenir des communes d’Allex, Livron et Loriol la limitation de la vitesse sur la Vélodrôme, inaugurée sur ces communes en 2014 … plusieurs demandes déjà faites dans ce sens , sans réponse.

- à moyen terme, une redéfinition du tracé, plus près de la Drome.

Sur la partie amont, à partir de Crest :

- 2017 est l'année des études avant travaux, ceux-ci devant commencer en 2018. Nous n'avons pas d'information récente.

- notre souhait est que la première tranche de travaux aille bien de Crest jusqu'à la sortie de Saillans vers Espenel, au niveau du défilé (et ne s'arrête pas à l'arrivée dans Saillans).

D'autres attentes sur le territoire de la vallée ?

Notre territoire a les mêmes soucis pour pouvoir développer les déplacements à vélo que le reste du pays.

Je prendrai 3 exemples :

- Effets de coupure : se rendre de Livron à Loriol à vélo est dangereux, à cause du pont routier, inadapté. Les populations de ces deux « grandes villes » (pour le territoire) attendent la réalisation d'un aménagement vélo, qui sera forcement couteux et nécéssite une volonté à tous les niveaux, Départemental, Régional, voit de l’État.

- Créer des liaisons sécurisés. Les habitants de Divajeu ont de fait interdiction de se rendre à Crest à pied ou à vélo, faute d'aménagement entre le quartier Lambres et Crest.

- Stationnement des vélos dans l'habitat collectif, et les centres anciens. La difficulté de « garder » son vélo à domicile est le premier frein à l'usage de la bicyclette.

Tous ces thèmes sont repris par notre Fédération nationale (FUBICY, qui regroupe 250 associations locales) qui a édité à l'occasion de cette année électorale un document : «  Parlons vélo ! Imaginons une France cyclable », Dix mesures pour une politique vélo. Ce document est consultable et téléchargeable à l'adresse : www.parlons-velo.fr

Un dernier messages aux cyclistes ?

Pour les cyclistes, deux messages :

- on a dit précédemment que le problème n° 1 du cycliste, c'est de « sécuriser » son vélo, problème de stationnement, de vol. Le problème n° 2 est la sécurité sur la route. Pour cela, respecter les règles de circulation, et surtout être VISIBLE. Quasiment tous les accidents avec les « motorisés » sont lié au « je ne vous avais pas vu ». Pour améliorer la sécurité : réduire les vitesses, augmenter la visibilité de jour comme de nuit.

- 2e message : respecter les piétons. Même si les aménageurs ont tendance à renvoyer les vélos avec les piétons (par facilité, mais c'est illégal), le vélo est un véhicule, sa place est sur la chaussée, pas sur le trottoir. En zone piètonne, rouler au pas du piétons.

Pour les automobilistes :

le vélo est un véhicule dont la place est sur la chaussée. Si vous dépassez, respectez un mètre d'écartement en ville, 1m50 hors agglomération. Sinon, attendez derrière ! … et vous pouvez toujours solliciter vos élus pour la création de pistes cyclables …

Nous souhaitons un bon été à tous, en harmonie pour nos déplacements de travail, loisirs, vacances … que nous soyons tour à tour piétons, automobilistes, ou cyclistes.