Tour de ville avec la municipalité, à vélo, le 27 juin 2018

Depuis longtemps VDV sollicitait la municipalité de Crest pour effectuer un tour de ville à vélo. Celui ci a été fait, avec également Mme Aspe de la CCCPS le 27 juin dernier. Objectifs: voir sur le terrain l’état de la cyclabilité, repérer l’itinéraire de la future « VéloDrome » sur la commune de Crest et faire le point sur les aménagements prévus.

Départ de la mairie, avenue de Verdun puis Quai Latune et Maurice Faure. Les autos « serrent » les cyclistes.

Avenue Félix Rozier, le marquage de la soit disant « bande cyclable » est trop étroit, comme avenue Jean Jaurès et souvent dans la ville. Cela est insécurisant notamment pour les enfants et les personnes peu habituées au vélo car les motorisés se sentent « chez eux » de l’autre coté du marquage et ne laisse pas le mètre réglementaire entre le cycliste et le véhicule dépassant. Ce type de marquage ne correspond en rien à un « aménagement cyclable » et leur figuration comme tel sur le site web de la mairie est abusif. VDV demande que le site soit actualisé.

Nous nous rendons par la rue des Trois capitaines au quartier de la Plaine, au bout de la rue Malastre, pour emprunter le futur itinéraire de la Vélodrome. Mme Aspe nous confirme que les travaux doivent commencer en septembre, et pour la première tranche financière, être finis au 31/12. C’est à dire de Crest (Saleine) jusqu’à la sortie de la D164B sur la D93 (Aubenasson- Saillans). La suite du tracé n’est pas définie, les tractations et études avec le CD26 pour le passage du pont de la déviation à Saillans attendent la validation technique du Département. La CCCPS est maitre d’ouvrage (MOA), un maitre d’œuvre (MOE) a été désigné (C2i) et l’appel d’offres est lancé.

Nous démarrons au bout du chemin de Malastre, par un chemin de terre sous le pont de la déviation, puis sentier à travers les broustiats pour rejoindre le rond point est sous la déviation. Rue Henri Barbusse : le revêtement ne sera pas amélioré, juste un marquage au sol. Puis à droite sur « Jean Jaurès », passage sous la voie ferrée, devant la déchèterie puis le bout de piste cyclable jusqu’au pont en bois. … Discussion sur la nécessité de déplacer les containers de tri. Pont en Bois nord: le parking des employés de la Socar sera déplacé en bord de route, la Vélodrôme passant entre la rivière et ce parking. Pour les personnes remontant la vallée, accès facile au Pont en Bois. Pour celles arrivant du Pont en Bois, devront faire le tour du carrefour pour revenir à l’entrée de la Vélodrome. Nous demandons l’amélioration du passage piéton en bout de pont, passage que les cyclistes pourraient franchir en mettant pied à terre. Quai Reynier. Rond point « de l’Insurgé ». Nous n’allons pas sur le quai Soubeyran vers les Plantas (pas le temps). Tracé retenu après les haras: le long de la voie ferrée, puis oblique à angle droit vers la Drôme entre les champs de M Guier et le site « Canoë Drome », pour ensuite reprendre en bord de Drome le tracé de l’ancien canal.

Pont Mistral: NB: les aménagements « pont Mistral » sud et nord sont du ressort de la mairie de Crest Au sud : Il y aura un plateau traversant entre l’Octroi et les prises électriques autos. Les places parking auto en bord de Drome seront supprimées près du pont, remplacées par des aménagements (arceaux de garage vélo). Njous insistons sur la nécessité de faire un bon accueil aux cyclistes par une « station d’accueil », comprenant eau, air (gonfleur), kit d’outil (comme en station de ski), prises de recharges de VAE (à notre sens cela doit être un service gratuit mis à disposition), infos touristiques. Au Nord: pas de changement dans l’immédiat.

Nous traversons le Pont Mistral, prenons à droite sur « cours de Verdun », nous filons en direction de Aouste sur rues Roch Grivel, Ricateau en « serrant les fesses » quand des voitures qui nous dépassent sont à 30 cm, faisons quelques écarts pour éviter les branchages du bord de route, et nous arrivons au pont de la Loziere, avec ce rétrécissement dangereux de la chaussée. Nous faisons une pause pour expliquer: - nos attentes d’un réaménagement, avec passerelle piétons à l’extérieur du pont actuel, et aménagement de bande cyclables. - nos contacts antérieurs sur place avec les représentant du CD26.

Pour la « VéloDrome » nous alertons et demandons qu’une signalétique provisoire dès ce mois de juillet soit installée sur toute la traversée de Crest pour orienter les cyclistes perdus (nous en rencontrons régulièrement) venant ou voulant aller vers le tronçon Allex-Eurre.



Autres sujets abordés avec la mairie: Box à vélos: ceux « offerts » par le CD26 et mis à Soubeyran ne sont pas utilisés (comme prévisible), accord pour les transférer à l’aire de covoiturage de St Férréol où il y a un réel besoin (à défaut d’être mis quai des marronniers, leur destination initiale refusée par la mairie).



Location de VAE: La CCCPS a acheté des VAE, qui sont utilisables en « location découverte » par les habitants, au tarif de 20€ pour 15 j, renouvelable une fois.



Après la réunion nous faisons visiter le local « garage à vélo » près de l’église que VDV loue, a aménagé, et gère. D’une capacité de 11 places, il est apprécié des habitants du centre ancien, il y a une liste d’attente pour l’utiliser. Les contrats sont à l’année, pour 60 euros. Nous estimons qu’il y a utilité et nécessité de 2 autres garages comme celui-ci dans le centre ancien, un plus à l’est et un autre plus à l’ouest.

Jean Prats 18/07/2018 -

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.velo-ville-crest.fr/index.php?trackback/128

Fil des commentaires de ce billet