Plus nous pédalons, plus nous sommes en sécurité

Après les problèmes de garages (dans les habitations collectives et lieux de travail), l'insécurité ressentie est le 2e facteur qui freine la pratique du vélo. Pourtant, la pratique du vélo n'est pas un moyen de transport plus dangereux qu'un autre, au contraire. Et plus la pratique augmente, plus la circulation s'apaise et devient sure (plus les habitants d'une agglommeration font des km à vélo par an, moins il y a d'accidentés à vélo). graphique accident/km parcouru

à partir des données de Tim Asperges, du comité de pilotage de Vélocité 09.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.velo-ville-crest.fr/index.php?trackback/7

Fil des commentaires de ce billet